logo
AGENDA
01 46 68 00 62
12, rue Albert Ropert
94260 Fresnes
© Cie 36 du Mois - 2016
Cie 36 DU MOIS | La Cie 36 du mois développe un langage théâtral presque parlé, presque acrobatique, marionnettique, poétique...
434
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-434,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Compagnie 36 du Mois

Rencontrer Autrement

Compagnie cirque, théâtre, objet
Créée en 1995, la Cie 36 du mois développe un langage théâtral
presque parlé, presque acrobatique, marionnettique, poétique…
et des caprices de bidouilleurs.
Ainsi que des projets lui permettant de rencontrer autrement
des artistes, un public, des gens.

Spectacle(s) et affinité(s)

Production et accueil

Compagnie cirque, théâtre, objet
Création de spectacles

La Cie 36 du mois développe un langage théâtral presque parlé engageant gestuelle, manipulation d’objet, acrobatie…

Accueil en résidence

Avec une salle de répétition adaptée aux arts du cirque, elle accueille de nombreuses compagnies en résidence.

Accompagnement

36 du Mois accompagne aussi les projets d’autres compagnies en production, administration et diffusion.

  • . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bienvenue !

    On vous accueille chez 36 pour des périodes de résidence d'une à quatre semaines…

  • . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La salle de travail

    Une grande salle de 96m2, 6m sous plafond, possibilités d’accroches, tapis de danse…

  • . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un accueil chaleureux

    Chez 36 vous pourrez cuisiner sur place et dormir dans une petite chambre ou en caravane.

Spectacle(s) et affinité(s)

Les 36 du Mois

Compagnie cirque, théâtre, objet
manu-audibert
Artiste associé

Manu Audibert

Un peu avant le baccalauréat Emmanuel se demande s’il a bien envie de la carrière d’ingénieur qui s’annonce ; il s’arrête et réfléchit. L’année d’après il fait du théâtre en amateur, s’y plaît et s’installe à Une Ville se Raconte (pour 10 ans) à La Piscine à Châtenay-Malabry. Dans le même temps il découvre la rigueur et les courbatures sous le chapiteau d’Annie Fratellini. À l’École du Passage, il rencontre Alexandre del Perugia et Philippe Minyana. Puis il co-fonde 36 du mois suite à la création des Petites Fuites. Et rencontre Pierre Pradinas et son Chapeau Rouge, y joue et l’assiste pendant quelques années. Et met en scène opéras pour enfants et événements d’un soir comme on n’en voit plus. Puis s’arrête pour réfléchir, part 3 ans à Pontempeyrat. S’en suivent 10 années de chapiteau, musique et camions. Puis il s’arrête net, réfléchit et construit des pantins animés par ordinateur jusqu’à aujourd’hui. Passera peut-être le bac bientôt.

aurelie
Administration

Aurélie Dezac

Entre le contrôle de gestion et la culture, il y a qu’un pas !

Diplômée d’un MBA Management de projets culturels depuis fin 2016, c’est avec passion
qu’Aurélie s’investit dans la production et l’administration d’entreprises culturelles.

Riche des ses expériences en politiques culturelles à échelle locale et internationale, elle a à cœur de développer des actions en faveur des publics éloignés ou empêchés.

Soif de curiosités, Aurélie se spécialise dans la gestion de compagnies de spectacle vivant.

julia
Production et diffusion

Julia d’Almeida

Diplômée en Arts Plastiques en 2010, après des études à l’Université de Minas Gerais au Brésil, son pays d’origine, Julia a acquis un bagage esthétique et une connaissance générale importante concernant les arts visuels. Son intérêt pour le spectacle vivant l’a amenée vers le théâtre et la production culturelle. Elle a collaboré avec différentes compagnies de théâtre brésiliennes, pour des projets indépendants, événements et festivals. Depuis son arrivée à Paris en 2012, elle travaille en tant que chargée de production et de diffusion de spectacles de théâtre et de cirque.

jonathan
Coordination technique

Jonathan Climent Sarrion

Jonathan a débuté comme projectionniste à la MJC de Fresnes. C’est là qu’il se forme aux métiers du spectacle (principalement la lumière de concert en improvisation) et rencontre le groupe Kwak qu’il accompagnera dans toutes leurs aventures en tant qu’éclairagiste pendant plus de dix ans. Éclairagiste et régisseur pour différents théâtres (La Grange Dîmière), festivals (Festival Île-de-France, Paris Jazz festival) et compagnies (Collectif Quatre Ailes, 36 du Mois, Les Crayons, Nicolas Frize), il a crée les lumières de nombreux spectacles (Projet RW, l’Antéclown, Mon Ange). Il est régisseur technique chez 36.

Spectacle(s) et affinité(s)

Nos partenaires

Compagnie cirque, théâtre, objet